Mobilité des personnes handicapées : vers une prise en charge des quadricycles électriques par la sécurité sociale ?

Mobilité des personnes handicapées : vers une prise en charge des quadricycles électriques par la sécurité sociale ?
Les transports du quotidien, propres et durables, concernent aussi les personnes à mobilité réduite.  J’interroge Sophie CLUZEL, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées, sur la possibilité d’inclure les quadricycles électriques tout-terrain dans la liste des produits et prestations remboursables par la sécurité sociale.

Retrouvez-en le texte ci-dessous ainsi que sur le site de l’Assemblée nationale.

Question écrite :

Mme Laurianne Rossi attire l’attention de Mme la secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées, sur les déplacements durables des personnes à mobilité réduite. Les personnes à mobilité réduite se sentent tout aussi concernées par l’environnement dans leurs déplacements autonomes que les personnes valides en zone urbaine comme en zone rurale. Aujourd’hui, certains quadricycles électriques permettent de concilier conduite autonome sur longue distance et mobilité propre accessible à tous à travers l’utilisation de quadricycles tout-terrain. Cependant, la liste des produits et prestations remboursables prévue à l’article L. 165-1 du code de la sécurité sociale ne semble concerner exclusivement que les scooters électriques modulaires limités à une vitesse de 8 km/h, adaptés aux trajets courts, ce qui exclut du remboursement les quadricycles électriques adaptés à tout terrain dont la capacité excède la vitesse fixée. L’impossibilité pour les personnes à mobilité réduite de pouvoir bénéficier du remboursement de ces véhicules induit parfois, étant donné le prix, un renoncement à la mobilité durable sur longue distance à travers l’utilisation de la voiture consommant notamment du diésel. L’inclusion de ces véhicules propres, capables de répondre aux besoins de déplacement des personnes à mobilité réduite sur de plus longues distances, serait un signal fort en faveur de ces personnes qui ont aussi à cœur de contribuer à un monde plus soutenable. Par conséquent, elle souhaiterait connaître sa position sur l’inclusion des quadricycles électriques tout-terrain dans la liste des produits et prestations remboursables prévus à l’article L. 165-1 du code de la sécurité sociale.

Le Secrétariat d’Etat n’a pas pour l’instant transmis de réponse. Il dispose d’un délai de 2 mois pour le faire. Le texte de la réponse sera publié ici dès sa réception.

Crédit photo : LeDauphiné.com

Recevez les actualités de votre Députée Laurianne ROSSI

Votre e-mail