Fin de vie : je soutiens l’initiative parlementaire de mon collègue Député Jean-Louis TOURAINE

À l’Assemblée nationale
Fin de vie : je soutiens l’initiative parlementaire de mon collègue Député Jean-Louis TOURAINE

Nos concitoyens aspirent à une fin de vie paisible, digne et choisie. Ils l’espèrent à domicile entourés de leurs proches et sans acharnement thérapeutique en cas de pathologie grave et incurable. Or la majorité meurt à l’hôpital, souvent aux urgences. Comme le démontre l’étude MAHO (Mort à l’Hôpital), publiée en 2008, les soignants considèrent que seulement 35 % des décès s’y déroulent dans des conditions acceptables.

Pour respecter la volonté individuelle du patient, le législateur doit entendre la demande des citoyens et la traduire en droit. C’est pourquoi il a la responsabilité d’élargir le champ des possibilités offertes au patient en fin de vie en s’efforçant de répondre à tous les cas de figure. Il n’existe pas de réponse unique, c’est pourquoi nous devons poser un cadre, au-delà de nos différences de philosophies, et ouvrir de nouveaux droits afin que chaque individu puisse faire un choix libre et éclairé au regard de ses convictions.

C’est la raison pour laquelle j‘ai co-signé la proposition de loi de Jean-Louis TOURAINE, Député La République En Marche !, portant sur la fin de vie dans la dignité.

Vous pouvez en retrouver le texte complet sur le site de l’Assemblée nationale.

Image liée à cet article sous licence CC0 Creative Commons.

Recevez les actualités de votre Députée Laurianne ROSSI

Votre e-mail