Réunion publique sur le Grand Paris des Transports : les mobilités au cœur de notre territoire

Vous avez la parole
  • Date : 28 mai 2018
  • Heure : 19h30
  • Lieu : Bagneux

J’organisais hier soir, comme chaque mois, une réunion publique d’échanges avec les citoyens de ma circonscription (Bagneux, Malakoff, Montrouge) sur la thématique du Grand Paris des Transports.  

Près de 200 personnes avaient fait le déplacement à l’espace Léo Ferré de Bagneux pour s’informer et échanger avec les intervenants de grande qualité présents à mes côtés : David LECOURT, Responsable développement territorial Hauts-de-Seine Sud (RATP), Denis MASURE, Directeur de la ligne unifiée (RER B), Anne-Marie PALMIER, Directrice de la ligne N du Transilien (SNCF) et Isabelle RIVIÈRE, Directrice des relations territoriales (Société du Grand Paris).

Prolongement de la ligne 4 du métro jusqu’à Bagneux, construction de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express et des nouvelles gares associées, modernisation du RER B ainsi que des lignes N et 13, Plan Bus 2025 : cette réunion a permis de présenter en détails ces futures infrastructures mais aussi les investissements lourds qui seront réalisés sur le réseau existant et son matériel roulant.

Cette réunion a également été l’occasion de présenter les nouveaux services offerts à bord comme en gare pour les usagers, numériques notamment. Ces infrastructures de transport s’inscrivant dans un environnement dense, l’innovation écologique a également été évoquée, à l’image du plan « Bus 2025 » en cours de déploiement, qui prévoit un nombre croissant de bus propres.

Ces transformations majeures permettront aux habitants de notre circonscription, et plus largement du Grand Paris et de l’Île-de-France, de bénéficier enfin d’une offre de transport, plus importante et adaptée aux besoins (régularité, confort, accessibilité, sécurité), mais aussi plus propre et mieux connectée.

Cette réunion d’échanges qui rassemblait de nombreux Balnéolais, Malakoffiots et Montrougiens a permis de répondre à certaines de vos interrogations, notamment en matière de calendrier de livraison de ces projets, mais aussi de tarification et d’accessibilité. Preuve en est que ce sont bien les déplacements du quotidien, sur lesquels l’action gouvernementale se concentre depuis plus d’un an, qui sont au centre de vos préoccupations.

Notre mobilisation contre l’ « assignation à résidence » dont souffrent trop de nos concitoyens est totale. La future loi d’orientation des mobilités, qui sera discutée en fin d’année 2018 au Parlement, achèvera de donner une impulsion et une cohérence globale à ces mobilités recentrées autour des besoins quotidiens de nos concitoyens. Soyez assurés de toute ma mobilisation sur ce sujet, comme depuis près d’un an, à vos côtés.

Recevez les actualités de votre Députée Laurianne ROSSI

Votre e-mail