Vaccination : 3 nouveaux centres dans notre circonscription !

En circonscription
Vaccination : 3 nouveaux centres dans notre circonscription !

Photo : Laurianne Rossi à l’EHPAD La Maison des Poètes de Malakoff

Je tiens à saluer la décision de la Préfecture des Hauts-de-Seine d’ouvrir, à compter du 15 mars, 5 nouveaux centres de vaccination dans notre département des Hauts-de-Seine, dont 2 d’entre eux seront situés dans notre circonscription (Bagneux, Malakoff, Montrouge) :

Un centre à Malakoff-Chat̂illon, à l’intersection des deux villes, au sein de l’Espace Maison-Blanche (2 avenue Saint-Exupeŕy, Chât̂illon).

Un centre à Bagneux, installé l’Espace Léo Ferré (15 rue Charles Michels, Bagneux).

Ma demande ainsi que celle des élus locaux et des habitants ont été entendues. Voilà en effet plusieurs semaines que j’en appelais à une répartition territoriale plus équilibrée des centres de vaccination, afin de permettre un accès équitable et facilité aux vaccins pour tous les habitants prioritaires du sud des Hauts-de-Seine.

Les contraintes sanitaires et logistiques n’ont hélas pas permis de satisfaire immédiatement toutes les demandes d’ouverture de centres, notamment celle de la ville de Montrouge, qui accueillera un centre de vaccination au Beffroi à compter du 19 avril. Il faut toutefois se réjouir des mutualisations intercommunales à l’œuvre, dans un esprit de solidarité et dans l’intérêt général des populations : celui de rapprocher et de faciliter l’offre de vaccination pour les habitants.

Je tiens à saluer la mobilisation des municipalités et les moyens engagés pour permettre, aux côtés de l’État et de l’Agence régionale de santé, l’ouverture de ces centres. J’exprime également ma profonde reconnaissance aux personnels soignants et administratifs engagés dans cette seconde étape de la campagne de vaccination dans les Hauts-de-Seine.

Elle a déjà permis de procéder à près de 80 000 injections. Conjuguée à la possibilité offerte depuis le 27 février aux médecins traitants de vacciner leur patientèle (âgée de 50 à 64 ans et avec comorbidités) et à la démarche de l’ « aller vers », l’ouverture de ces nouveaux centres permettra d’accélérer et d’élargir encore l’accès au vaccin. Il demeure, avec les gestes barrière, notre seule arme contre l’épidémie de Covid-19.

Je reste mobilisée et vigilante quant à l’évolution de la situation sanitaire à Malakoff, Bagneux et Montrouge, en lien avec les municipalités, la préfecture des Hauts-de- Seine et le cabinet du Ministre de la Santé et des Solidarités.

+ Étes-vous éligible à la vaccination ? : cliquer ici