Dans le Bas-Rhin avec Bruno Studer pour présenter notre politique des mobilités

En circonscription
Dans le Bas-Rhin avec Bruno Studer pour présenter notre politique des mobilités

J’étais ce vendredi soir à Bischeim, dans le Bas-Rhin, dans la circonscription de mon collègue Député La République En Marche ! et Président de la Commission des Affaires culturelles et de l’Éducation de l’Assemblée nationale Bruno STUDER, pour l’une de ses réunions publiques « Venez auditionner votre Député ! ».

Nous sommes revenus sur un an d’action en faveur des mobilités du quotidien. J’ai ainsi souligné les apports pour nos concitoyens de la réforme ferroviaire, en tant que responsable LaREM du projet de loi pour un nouveau pacte ferroviaire :

  • Un calendrier progressif et adapté d’ouverture à la concurrence ;
  • Une nouvelle gouvernance de la SNCF dont les 3 établissements publics seront transformés en sociétés nationales à capitaux publics incessibles, permettant une organisation plus lisible, plus efficace et soutenable financièrement ;
  • Une modernisation sociale du secteur assortie de toutes les garanties nécessaires pour les salariés actuels comme les futurs embauchés, qui – dans un souci d’équité – ne relèveront plus du statut mais de la convention collective de la branche ferroviaire.

L’État accompagnera cette transformation à travers un investissement sans précédent de 10 millions d’euros par jour pendant 10 ans – c’est 50% de plus que lors des 10 dernières années. Cet investissement visera notamment à combler le retard pris dans l’entretien des lignes, en particulier les plus petites qui désenclavent de nombreux territoires.

La loi d’orientation des mobilités, qui sera abordée lors de la prochaine session parlementaire, permettra de prolonger cette réforme, en se penchant sur le désenclavement des territoires, les nouvelles formes de mobilités, l’accès aux données, l’intermodalité, mais aussi les nuisances sonores occasionnées par les infrastructures de transport sur lesquelles je suis particulièrement mobilisée, dans notre circonscription comme au Conseil national du bruit dont je suis membre.

Recevez les actualités de votre Députée Laurianne ROSSI