Bagneux : visite ministérielle à la centrale de géothermie

En circonscription
Bagneux : visite ministérielle à la centrale de géothermie

Bagneux est dotée depuis 2016 d’une centrale géothermique qui permet de chauffer plus de 6 000 logements mais aussi une dizaine de bâtiments et équipements publics de la ville, grâce à l’eau chaude puisée à 1 800 mètres de profondeur envoyée dans les radiateurs, puis réinjectée dans sa nappe d’origine.

J’accueillais aujourd’hui Emmanuelle WARGON, Secrétaire d’État auprès du Ministre d’État, Ministre de la Transition écologique et solidaire, venue visiter cette centrale et exprimer son soutien aux énergies renouvelables, alors que François de RUGY vient d’annoncer une hausse de 50% du « fonds chaleur » qui abonde le financement des projets de production de chaleur par les énergies renouvelables.

L’occasion de rappeler les mesures fortes prises par le Gouvernement et la majorité parlementaire pour :

  • Réduire notre consommation d’énergies fossiles : interdiction de tout nouveau permis d’exploration de gaz et de pétrole sur notre territoire à partir de 2040 (loi d’interdiction de l’exploration des hydrocarbures), fermeture de toutes les centrales à charbon d’ici la fin du quinquennat, accueil en France du One Planet Summit à l’automne 2017 au cours duquel la Banque mondiale s’est engagée à ne plus financer l’extraction de pétrole et de gaz ;
  • Favoriser l’utilisation d’énergies renouvelables : plan photovoltaïque et solaire thermique « Place au soleil », plan hydrogène, confirmation de 6 projets d’éolien offshore et facilitation du déploiement de l’éolien terrestre ;
  • Rendre la transition écologique accessible à tous : par exemple avec jusqu’à 3 000€ d’aide pour les ménages modestes qui souhaitent changer leur chaudière à fioul pour une solution utilisant les énergies renouvelables ou encore la prime à la conversion de 1 000 à 6 000€ pour changer de véhicule et dont bénéficient déjà 170 000 personnes.

Les orientations de la future programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), qui définira la stratégie française en matière d’énergie pour les 10 prochaines années, devraient être annoncées très prochainement. Je resterai attentive à ce que les énergies renouvelables et bas-carbone y prennent toute leur place.

Recevez les actualités de votre Députée Laurianne ROSSI

Votre e-mail