19 mars 1962-2021 : 59 ans après les Accords d’Evian, nous nous souvenons

19 mars 1962-2021 : 59 ans après les Accords d’Evian, nous nous souvenons

Laurianne Rossi devant le Monument aux morts de Montrouge, 19 mars 2021

En ce 19 mars 2021, Journée d’hommage aux victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc, nous commémorons une histoire commune, qui se doit d’être apaisée et respectueuse de l’ensemble des souffrances de chacun.

59 ans après le cessez-le-feu de la guerre d’Algérie acté par les accords d’Evian, nous honorons, comme chaque année, la mémoire des victimes militaires et civiles de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

Aux côtés de nos Anciens Combattants, je tenais à être présente à Bagneux et Montrouge, représentée par mon suppléant François Lecointe à Montrouge. Questeure de l’Assemblée nationale, je participais également à l’hommage rendu par la représentation nationale.

Un hommage marqué par l’actualité puisque, début mars, le Président de la République Emmanuel Macron a reconnu la responsabilité de la France dans l’assassinat de l’avocat nationaliste Ali Boumendjel et décidé de faciliter l’accès aux archives classifiées. Deux mesures préconisées par le rapport de Benjamin Stora.

Laurianne Rossi, Salle des 4 colonnes de l’Assemblée nationale, 19 mars 2021