«

En-Marche.fr

‹ TOUTES LES ACTUALITÉS

Sortir de l'état d'urgence et continuer à protéger

Cette semaine a démarré le vote dans l'Hémicycle du projet de loi Sécurité intérieure et Lutte contre le terrorisme. Loin de transposer l'état d'urgence dans le droit commun, ce texte est un point d'équilibre entre protection et libertés.
Partagez Tweetez Envoyez

Alors que la menace terroriste est toujours aussi vive, il faut continuer à garantir aux Français(es) le plus haut niveau de protection possible tout en préservant l’exercice de leurs libertés individuelles.

Point d’équilibre entre la sauvegarde de l’ordre public et le respect de la vie privée, la loi Sécurité intérieure et Lutte antiterroriste prévoit notamment :

  • La compétence du préfet pour instaurer des périmètres de sécurité autour de lieux ou grands événements soumis à des risques d’actes terroristes et pour fermer les lieux de culte dans lesquels les propos, idées ou activités provoquent à la commission d’actes de terrorisme ;
  • La possibilité d’assigner à périmètre les personnes représentant une menace d’une grande gravité ;
  • L’encadrement des visites de lieux et saisies de documents ;
  • L’élargissement des possibilités de contrôle dans les zones frontalières intérieures et extérieures.

Ce texte permet de faire sortir notre pays de l’état d’urgence tout en continuant à protéger la population et à respecter les libertés publiques.

A très bientôt,

Laurianne Rossi

Votre députée

Signature_LR_4Pages.jpg 

Ce site utilise des cookies — En savoir plusOK