«

En-Marche.fr

‹ TOUTES LES ACTUALITÉS

Le Parisien: Laurianne Rossi à Bagneux

Législatives 2017 : à Bagneux, les Macronistes draguent aussi les quartiers populaires   Article paru dans le parisien le 1er juin 2017
Partagez Tweetez Envoyez

Un décor improvisé fait de quelques ballons, d’un drapeau français et d’un autre aux couleurs de l’Union Européenne. Ce mercredi, les adhérents de La République en Marche sont en campagne devant l’espace Léo-Ferré à Bagneux. Le tout à quelques mètres… des locaux du parti communiste local, qui compte bien reconquérir cette 11e circonscription des Hauts-de-Seine, passée au PS en 2012.

Sur cette terre de gauche, le mouvement d’Emmanuel Marcon y croit. Surtout après ses scores à la présidentielle (26,17 % à Bagneux, 29,03 % à Malakoff et 36,04 % à Montrouge). « L’élection a été pour beaucoup d’électeurs de gauche un déclic », assure Laurianne Rossi, la référente départementale qui a été investie sur la circonscription. « Beaucoup ont voté Mélenchon au 1er tour et sont désormais séduits par Emmanuel Macron, pense-t-elle. Car ils ont vu en lui un modèle et beaucoup d’énergie pour faire avancer le pays. »

Mais sur le terrain, la campagne est rude face aux militants communistes. « Bagneux est une ville très à gauche, et le PC une véritable machine », reconnaît Olivier, chef d’entreprise de 55 ans. « Les communistes ont tagué nos affiches en écrivant partout que Macron était de droite, embraye Thierry, 54 ans. Il faut se battre, démontrer que le programme est de droite et de gauche, insiste-t-il. Et non pas ni droite, ni gauche. »

Animatrice du premier comité local En Marche ! De Bagneux, qui compte en tout quelque 350 adhérents, Fatima Kadouci l’admet : « Ici, c’est difficile de changer les habitudes. Les communistes impriment leur discours, en expliquant que Macron va supprimer toutes les aides, la CAF, etc. On est obligé d’expliquer par A + B que ce n’est pas vrai, et petit à petit on arrive à convaincre. »

Partagez Tweetez Envoyez

Ce site utilise des cookies — En savoir plusOK